Fabrice Nicolino sur les conséquences écologiques de la consommation mondialisée de viande

Le journaliste Fabrice Nicolino, animateur du site Planète sans visa, est interviewé par Rue89 à propos de son ouvrage « Bidoche » qui dénonce les menaces que l’industrie de la viande fait peser sur le monde. Son livre évoque les pratiques des grandes firmes qui mondialisent le marché, des généticiens qui sélectionnent les espèces et font disparaître des races entières d'animaux au nom de l'eugénisme, mais surtout des forêts détruites pour satisfaire notre appétit de « bidoche ». « Pour fabriquer une protéine animale il faut six à sept protéines d'origine végétale, car le rendement énergétique d'un animal est très faible. S'il faut toujours plus de céréales pour nourrir les animaux, ce sera au détriment des humains alors qu'un milliard de personnes ne se nourrissent déjà pas à leur faim. »
L'auteur nous livre cette donnée saisissante : pour satisfaire la consommation en viande de chaque Français, il faut 659 mètres carrés de soja, et ce soja est en grande partie transgénique et cultivé en Amérique latine.


A voir sur cette page ou sur dailymotion à cette adresse.


Retour à la page des vidéos recommandées par Esprit68.



Partie 1

Partie 2

Partie 3