bandeau esprit68

Entre sabres et Goupillons

Film de Christian isidore Angelliaume, 2007. «Il s’agit d’un film qui, au lieu d’avoir créé des images, s’est servi de celles qui existent et montrent ce que les images véritablement crées voudraient montrer dans un « décor factice » adapté à leur circonstance ». Sur les images détournées de la bêtise et de la violence contemporaine, le commentaire de l’auteur révèle l’incessant conditionnement qui nous conduit à accepter notre misère. L’industrie du divertissement habitue les consciences à la servitude en embellissant dans ses fictions l’arbitraire des chefs, la brutalité patriarcale et l’absurdité hiérarchique. Mais le manque d’amour inhérent à la société marchande et autoritaire, les nuisances et les souffrances qu’elle occasionne – la pollution et l’esclavage salarié devant à cet égard être considérés comme les deux faces d’une même monnaie – doivent encore être dissimulées par les mensonges d’une caste particulière, la caste des prêtes, qui se transforme aujourd’hui en une espèce particulière de prêtres médiatiques : les journalistes.


Accueil > Films et vidéos recommandés > Entre sabre et goupillons


A voir sur cette page ou sur Viméo à cette adresse.