bandeau esprit68
Simplicité volontaire et décroissance

Simplicité volontaire et décroissance

Film documentaire réalisé par Jean-Claude Decourt, entièrement auto-produit et sorti en 2007. Avec des interventions de Jean-Claude Besson-Girard, Sabine Rabourdin, Suzan George, José Bové, Alain Dufranc, Paul Ariès, Raoul Jennar, François Schneider, Jérome Medeville, Michel Jarru, Martin Leers, Vincent Cheynet, Didier Laurencin, Serge Latouche, la Cie du 4 de Toulouse...
Non content de piller le bien commun, notre modèle économique, fondé sur un développement exponentiel, détruit inexorablement la nature, pervertit les relations humaines et compromet gravement l'avenir des générations futures. En une année, nous brûlons ce que la photosynthèse a produit en 100 000 ans. 20% de la population mondiale consomme 86% des ressources naturelles. Au cours du dernier siècle, la moitié de ces ressources a déjà disparu et il faudra beaucoup moins de temps pour épuiser le reste. Décroître économiquement et vivre plus simplement, ne signifie pas, revenir à l'âge de pierre. Il s'agit au contraire de croître en "humanité", de se réapproprier nos vies, notre temps, de compenser nos peurs et nos manques autrement que par la consommation, d'imaginer de nouvelles solidarités, de re-localiser industrie et agriculture, de se réapproprier la politique pour décider collectivement... Vaste programme à entreprendre dès aujourd'hui, avec convivialité et équité, afin d'éviter catastrophes écologiques et barbarie, dans quelques décennies !
L’avis d’Esprit68 : Le discours décroissant énonce quelques vérités qu’il est urgent d’entendre. Sa limite tiens peut-être dans la faible part qu’il accorde à la lutte collective qui doit permettre d’abolir l’actuelle dictature économique. Les décroissants en appellent davantage à l’engagement individuel. Leur discours s’adresse principalement à la classe moyenne et la petite bourgeoisie des pays riches pour les convaincre de renoncer « volontairement » au pouvoir de nuisance consumériste que leur confère leur position relativement privilégiée dans la hiérarchie mondiale. C’est évidemment louable, mais c’est encore suffisant, car il faudra bien s’attaquer de manière plus directe aux concentrations illégitimes de richesses et de pouvoirs qui entretiennent la désastreuse folie économique.

Accueil > Films et vidéos recommandés > Simplicité volontaire et décroissance


A voir sur cette page d'Esprit68 ou sur Google Vidéo à cette adresse.